Accueil - Plan du site  
dimanche 28 août 2016
Accueil

Découvrez les potentialités naturelles et culturelles de la périphérie du Parc W

.
Le Parc régional du W est l’une des premières Réserves Transfrontalière de Biosphère de l’Afrique de l’Ouest. Il s’étend sur 3 (trois) pays : le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. Au Bénin, le Parc National du W est située dans la pointe Nord du pays. Arrosé par les affluents du fleuve Niger, qui est le deuxième plus grand fleuve d’Afrique après le Nil, le Parc W bénéficie d’un climat soudanien et offre une grande diversité de végétation, comme les forêts galeries et la savane de toutes sortes. Une faune riche, diversifiée et abondante y est présente, avec des espèces rares telles le guépard, le lycaon, le léopard, le damalisque. Les 4 (quatre) principales communes du Nord-Bénin à savoir : Banikoara, Kandi Karimama et Malanville constituent aujourd’hui les communes périphériques du parc W/Bénin. Elles ont dû concéder une partie de leurs domaines fonciers pour contribuer à la mise en place et à la conservation de la Réserve Transfrontalière de Biosphère du W du Bénin (RTBW/Bénin).

Recherche et Coopération (RC) est une ONG italienne qui travaille en partenariat avec le Centre National de Gestion des Réserves de Faune (CENAGREF) pour le développement des communes périphériques du parc W dans le cadre du projet triennal 8459/RC/BENIN cofinancé par le Ministère Italien des Affaires Etrangères. L’exécution du projet a commencé en Octobre 2007. L’écotourisme est l’un des nombreux programmes par lesquels RC et le CENAGREF interviennent au niveau des populations riveraines du parc W/Bénin afin de contribuer à la conservation des Ressources du Parc W. Comme autres programmes d’intervention, nous avons : 1) le soutien au processus de décentralisation ; 2) l’éducation environnementale ; 3) la transhumance ;
4) le crédit et le soutien aux activités productives.

Dans un concept de tourisme responsable, le programme de développement d‘écotourisme communautaire appuie les populations dans la mise en place d’activités et services touristiques qui :
- contribueront à la valorisation du patrimoine culturel,
- constitueront pour les populations locales un fort potentiel de développement local et durable car les recettes issues des activités et services d’écotourisme sont réparties comme suite : 65% prestations (guides, artisans et personnes ressources) ; 25% projets communautaires et 10% frais de fonctionnement de l’association villageoise.
- contribueront à la protection des ressources du parc W et de sa périphérie.

PDF - 571.9 ko
Dépliant services écotouristiques

Les écoguides du parc W vous réservent un accueil chaleureux et vous invitent à découvrir la région. Soyez les pionniers de l’écotourisme communautaire à la périphérie du Parc National du W.

 
©2008-2011 Tous droits réservés  | Plan du site | Webmail | Connexion   Design by Cabinet 3inet